Qu'est ce que le CBD ?

Qu'est ce que le CBD ?

Qu’est-ce que le CBD ?

CBD est l’abréviation du terme « cannabidiol ». Cette molécule fait partie des nombreux (autour de deux cents, selon l’Organisation mondiale de la santé) cannabinoïdes présents dans le chanvre, aussi appelé cannabis. A l’inverse de l’actif le plus connu de la plante, le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), le CBD « est une autre molécule du chanvre qui n’a pas d’effet stupéfiant », précise Fanny Huboux, chargée de mission juridique pour la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca).

En effet, le CBD n’a pas de propriétés récréative. Sa consommation n’engendre pas de trouble de la concentration ni d’effet d’anxiété ou de paranoïa. Il apaise musculairement mais pas n’a pas d’incidence psychologique.



Quels effets procure le CBD ?

Le CBD, qu’il soit présenté sous forme de fleur, d’huile ou de produits alimentaires, n’a pas d’effet stupéfiant sur le consommateur. Autrement dit, pas d’effet « défonce » similaire à celui procuré par le THC. Néanmoins, « des études suggèrent qu’il pourrait bloquer les effets addictifs de certaines drogues d’abus »« moduler les niveaux d’anxiété […] et réduire certaines réponses au stress », explique Stéphanie Caillé-Garnier, neurobiologiste au CNRS, spécialisée dans l’addiction.

 

Sa culture et sa consommation sont-elles légales ?

En France, c’est la consommation de THC qui est prohibée. Le droit n’interdit pas le CBD à proprement parler : il réglemente le chanvre, la plante dont il est issu. Le THC étant considéré comme stupéfiant, l’article R. 5132-86 du code de la santé publique dispose que « sont interdits la production, la fabrication, le transport […] de cannabis, de sa plante et de sa résine, des produits qui en contiennent ou de ceux qui sont obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine ». 

Le chanvre fait l’objet de strictes dérogations dans un cadre agricoles et commerciales. A des fins industrielles, car la plante est notamment utilisée dans le secteur textile, il est autorisé de cultiver « certaines variétés de chanvre, dont le taux de THC est inférieur à 0,2 % », rappelle la magistrate Fanny Huboux.

C’est pourquoi, CBD BICYCLETTE garantie un taux de THC inférieur à 0,2 % sur l’ensemble de ces produits vendus. Des analyses sont régulièrement effectuées par des laboratoires indépendants pour contrôler et garantir le respect de la règlementation en vigueur.



Source : Article du journal « Le Monde » écrit le 18 juin 2018 par Delphine Bernard-Bruls



 


Laissez un commentaire